Blog

Migration des partenaires vers l'IaaS : Optimiser

L'Infrastructure en tant que service (IaaS) vit certainement un moment excitant. Après tout, les évènements des 18 derniers mois ont contraint les responsables informatiques du monde entier à adapter ou à hiérarchiser les projets en réponse à l'évolution des de.. Continuer

Migration des partenaires vers l'IaaS : Optimiser
Category icon
Catégorie
IaaS

published icon
Publié le
author icon
Écrit par
Joyce Hofman

L'Infrastructure en tant que service (IaaS) vit certainement un moment excitant. Après tout, les évènements des 18 derniers mois ont contraint les responsables informatiques du monde entier à adapter ou à hiérarchiser les projets en réponse à l'évolution des demandes du marché et des besoins organisationnels. En conséquence, les dépenses relatives à l'IaaS ont considérablement augmenté, et le marché mondial de l'IaaS a connu une augmentation de 40 % en 2020, soit un montant de 64 milliards de dollars, selon Gartner.

 

Au vu de ces chiffres, la plupart des partenaires souhaitent naturellement se lancer dans le monde de l'IaaS. Cependant, il y'a une grande différence entre vouloir offrir l'IaaS et être prêt à l'offrir. Nos échanges avec les clients révèlent que les personnes qui souhaitent entrer en jeu doivent répondre à l'urgence d'adopter de nouvelles solutions cloud et de nouveaux modèles de service.

 

En vue de créer de nouvelles opportunités de croissance, Ingram Micro Cloud a développé un cadre de migration de solutions afin d'aider nos partenaires à exploiter les nombreux services IaaS offerts par des grands hyperscalers. Les quatre principes directeurs de la migration des partenaires vers l'IaaS – Optimiser, Sécuriser, Transformer et Innover – motivent les partenaires à accepter leur connaissance du cloud et à définir une feuille de route vers l'innovation. En collaboration avec nos programmes d'habilitation des partenaires et nos équipes dédiées, nous contribuons à la transition des partenaires de distribution vers le cloud à travers l'acquisition, l'accélération et l'innovation de leur entreprise.

 

Cette feuille de route IaaS commence par la première étape, Optimiser, qui consiste à permettre aux partenaires d'aider les clients à maximiser la valeur de leurs investissements actuels dans le cloud. La deuxième étape, Sécuriser, consiste à aider les partenaires et leurs clients à explorer le paysage complexe de la sécurité et à « sécuriser » leur croissance dans le cloud. La troisième étape, Transformer, couvre tout, du processus d'évaluation à la redéfinition de l'architecture en vue d'une transformation évolutive de l'activité cloud d'un client. Enfin, l'étape Innover permet aux partenaires et à leurs clients de mettre au point des services innovants qui tirent parti des dernières technologies afin de résoudre les problèmes commerciaux spécifiques auxquels les clients sont confrontés aujourd'hui.

 

Commençons par la première étape et le premier article de cette série de blogs : Optimiser.

 

L'importance de l'optimisation

 

En bref, l'optimisation consiste à jeter les bonnes bases, ce qui constitue un point de départ logique pour tout partenaire au début de l'IaaS. Par ailleurs, cette étape revêt d'une importance particulière car de nombreux partenaires l'ignorent et cherchent une croissance exponentielle, sans s'appuyer tout d'abord sur les meilleures pratiques.

 

Le plus souvent, certaines organisations cherchent à adopter l'IaaS avec pour seul objectif la croissance. En réalité, la plupart du temps, il s'agit d'un fait, même si un manque d'optimisation compromet une position cloud durable des partenaires. L'exploitation efficace du cloud nécessite des investissements en matière de renforcement des capacités, telles que la migration d'applications et l'amélioration des offres et des services, ainsi qu'un meilleur rapport coût/efficacité.

 

À cette première étape de la migration, nous conseillons aux partenaires de maximiser la valeur de leurs investissements avant de continuer. En raison de l'évolution rapide des besoins des clients ainsi qu'une technologie en constante évolution, les partenaires doivent tirer le meilleur parti de leurs investissements afin de poursuivre leur croissance, la prospérité et l'acquisition des avantages concurrentiels.

 

Commencer avec la bonne stratégie

 

Après l'optimisation de l'IaaS, les partenaires peuvent créer des opportunités de ventes incitatives, surpasser la concurrence, développer de meilleurs stratégies d'engagements des clients, réfléchir au développement de la propriété intellectuelle (PI) et faire la différence à travers l'innovation et la création de valeur pour l'entreprise. Toutefois, ne brûlons pas les étapes - les organisations qui essaient de faire preuve d'innovation par la réduction des coûts connaissent généralement un échec car cette réduction affecte l'innovation. Pour cette raison, il est souhaitable que les partenaires procèdent d'abord à l'optimisation, puis se servent du temps libre et du budget pour améliorer le processus de croissance qui mène à l'innovation.

 

L'un des meilleurs moyens de réussir de la bonne manière est le cadre Well-Architected. Ce cadre est généralement utilisé par AWS, mais aussi par d'autres fournisseurs de services cloud afin de définir l'architecture, les principes de conception et de garantir les meilleures pratiques. Le cadre comprend cinq piliers - optimisation des coûts, fiabilité, excellence opérationnelle, efficacité des performances et sécurité - qui aident les architectes cloud à créer une infrastructure sécurisée, performante, résiliente et efficace pour leurs applications et charges de travail.

 

Il est préférable de considérer ce cadre comme un outil qui garantit que la base du cloud est solide en permanence, offrant ainsi une approche cohérente permettant l'évaluation des architectures et la mise en œuvre des conceptions évolutives.

 

Les débuts de l'automatisation

 

Les partenaires qui adoptent les cinq piliers du cadre Well-Architected ont prouvé à maintes reprises qu'ils tirent profit des principaux avantages du cloud. Surtout, le cadre permet également aux partenaires de tester le monde de l'automatisation en augmentant et en diminuant les charges de travail en fonction de l'évolution de la demande, en programmant des systèmes fournissant cohérence et fiabilité, en réalisant des tests à grande échelle pour une meilleure prévisibilité et en prenant des décisions éclairées avec précision et fiabilité.

 

À ce stade, l'automatisation n'est que basique, mais offre déjà une nette amélioration par rapport à ce qui est offert avec les environnements sur site. Le résultat est une réduction des coûts et l'augmentation des marges, en particulier lorsqu'elles sont associées à une capacité de réservation dans le cloud. Il s'agit d'un autre excellent moyen d'optimiser les machines virtuelles et autres ressources au mieux de leurs capacités. Encore une fois, à ce stade de la migration, il est question de mettre en place les bons processus afin d'évoluer avec succès.

 

Prévention de problèmes dès le début

 

Cette première étape de la migration des partenaires vers l'IaaS n'est peut-être pas la plus aisée, mais c'est sans doute la plus importante car l'optimisation peut sérieusement favoriser le succès à long terme ou conduire à l'échec. Par exemple, considérons que certains partenaires exploitent le cloud sans maximiser son plein potentiel, ou que d'autres mettent en œuvre l'automatisation sans aucune expérience. Ces problèmes d'efficacité peuvent coûter cher aux partenaires s'ils ne sont pas résolus dès le départ.

 

Chez Ingram Micro Cloud, nous avons vu bon nombre de partenaires considérer la transition vers le cloud comme la destination finale. C'est pourquoi nous avons conçu la migration des partenaires vers l'IaaS comme une approche par étapes d'un environnement à grande échelle - afin de soutenir les partenaires et fournir des solutions adéquates à travers la formation, les services et le contenu. Notre portefeuille comprend plusieurs solutions tierces éprouvées et nous pouvons prendre en charge les partenaires qui utilisent des outils traditionnels qui s'adaptent à l'environnement IaaS.

 

Il est temps que les partenaires réévaluent leur stratégie et agissent de façon proactive afin de créer de nouvelles opportunités. Rendez-vous à la deuxième partie : Sécuriser.